6 Bonnes raisons d’externaliser sa DSI

Ludovic BAVOUZET

Dans la vie de toute entreprise, se pose un jour la question de l’externalisation de la gestion de son IT. Il y a toujours ceux qui vous diront qu’en gardant cette activité en interne on capitalise sur les gens, que c’est plus sécurisé, qu’on garde la compétence chez nous… Un peu comme si Cdiscount ou La Redoute décidaient de se lancer dans le transport de marchandises.

Et puis il y a les autres qui voient les nombreux avantages que cela peut apporter. En tout cas si vous hésitez encore, voici 6 bonnes raisons d’externaliser sa DSI

1. Vous avez envie, mais pas les moyens, de vous offrir le super expert de l’IT comme on en voit dans les films

Qui n’a jamais rêvé d’avoir le Chuck Norris de l’IT, celui qui sait tout faire, qui connait tout et qui résout tous les problèmes. Malheureusement, dans la vraie vie, ça n’existe pas vraiment. Trouver un DSI multi compétent, ayant des compétences au niveau matériel, infra, réseau, logiciel, sécurité, BigData, objets connectés, cloud computing, optimisation des processus… n’est pas chose aisée, voire même impossible. Ou alors il faut trouver le bon manager et s’entourer de plusieurs ingénieurs spécialisés. Externaliser sa DSI permet de pouvoir faire intervenir les bons ingénieurs au bon moment, sans surcout en profitant de ressources mutualisées, tout en ayant un référent connaissant vos problématiques et pouvant faire intervenir les ressources à bon escient.

2. Pour vous, l’informatique c’est un peu comme monter les chaines sur sa voiture, on en a besoin pour avancer, mais on perd un temps fou à les mettre en place

L’informatique est un formidable outil qui apporte sécurité, stabilité, productivité, traçabilité mais qui peut virer à l’inefficacité si on ne le maitrise pas. Une entreprise dont l’informatique n’est pas le coeur de métier aura toujours plus de valeur à se concentrer sur son activité et demander à des professionnels de gérer son parc informatique, applicatif et son réseau.

3. Vos confrères sortent des mots comme IoT, SigFox, ils ont les yeux qui brillent, vous aimeriez les suivre, mais vous vous sentez un peu dépassé

Le numérique, l’IT évolue vite, très vite… et surtout le spectre grandit énormément. Il est impossible de suivre l’ensemble des sujets dans le détail. En externalisant votre DSI, vous pouvez profiter d’experts dans chaque domaine qui pourront vous conseiller sur chacune des problématiques : réseau, logiciels, matériel, mobilité… Ils sauront quelles solutions sont utiles pour vous et celles qui relèvent du gadget. Vous aurez ainsi le bénéfice d’une veille permanente sur les nouvelles technos, les nouvelles pratiques.

4. Vous avez trouvé le candidat qui pourrait gérer toute votre IT, mais vous avez peur de ne pas avoir assez de matière à lui donner pour qu’il tienne l’hiver

Même si vous pensez avoir trouvé les bons profils pour votre DSI, vous n’êtes pas sûr que leurs compétences seront celles dont vous aurez besoin dans 1 an, 2 ans, 5 ans. Vous n’êtes pas sûr non plus que vous aurez de l’activité pour les occuper pendant les x prochains mois.

Externaliser sa DSI permet d’apporter de la flexibilité. Vous gardez un référentiel, une équipe “core” qui garde la compétence, qui connait votre besoin et qui assure le quotidien. Et en parallèle, des ressources interviennent en fonction des projets que vous mettez en place. Vous gagnez ainsi en temps et en productivité.

5. Vous avez une excellente équipe très dévouée qui bricole très bien et très vite, mais vous avez une peu l’impression qu’on applique des rustines (qui coûtent cher d’ailleurs) sur un bateau en carton.

Il est souvent difficile, quand on a le nez dans le guidon de prendre les bonnes décisions. Un regard extérieur à une problématique donnée aboutit très souvent à une meilleure solution en comparaison à la solution proposée par votre équipe qui est sans doute très compétente et très dévouée, mais qui va faire d’une façon, car « on a toujours fait comme ça ici »… sans voir que des solutions plus efficaces peuvent exister, quitte à remettre en cause une partie de ce qui a pu être fait quelques mois ou années plus tôt.

L’attachement affectif à une solution maison aboutit au mieux à du retard sur la concurrence, au pire à un désastre.

6. Vous parlez « stratégie d’entreprise », « nouveaux business », « nouveaux besoins » et vos fournisseurs IT ou votre département interne vous répond « pas le temps », « pas compatible », « ouh là là »…

Je l’ai dit un peu plus haut, l’IT ne doit pas être un frein au développement de son entreprise. Pourtant de nombreuses PME ou ETI qui n’ont pas vraiment de DSI et qui gèrent les prestataires (fournisseurs/intégrateurs de solution de gestion ou de paie, fournisseurs d’accès internet, fournisseurs de matériel, hébergeurs…) en direct se retrouvent bloquées pas ces prestataires qui n’ont qu’une vision parcellaire de la problématique et qui sont là principalement pour vous vendre leur solution. Ils ne sont donc pas vraiment réceptifs à vos problématiques de croissance, de vision du marché… Le fait d’externaliser sa DSI ou tout au moins de faire appel à un DSI externalisé vous permet de pouvoir vous affranchir de ces discussions de sourds. Le DSI pourra vous apporter des solutions flexibles et moyens termes à vos problématiques concrètes de business.

Pour résumer, en externalisant vous profitez d’une expertise, vous gagnez flexibilité, vous vous déchargez complètement de cette problématique et tout ça… à moindre coût. Sympa, non ?

 

Pour plus d’information sur les sujets liés à la digitalisation, conseil en stratégie, conseil informatique, je vous invite à consulter notre site Pentalog Institute ou à prendre directement contact avec moi.