Facebook EmaiInACirclel
Externalisation IT

Allemagne : du travail pour tous !

Mircea Popa
Mircea Popa
CEO Pentalog Deutschland

Deux informations dans les médias allemands provoquent une certaine irritation, surtout dans un contexte économique morose, où la Grèce et l’Espagne s’approchent d’un taux de chômage de 27,5% !

  • Le bâtiment du « pôle emploi » en Allemagne est à louer, plus besoin de le maintenir (= zu vermieten) !
  • Les « pôles emploi » allemands vont réduire leur personnel de 10.000 employés dans les années à venir… par manque de chômeurs !

Décryptons ces annonces étranges, au moins pour la population de l’Europe du Sud, où le chômage bat son plain dans presque tous ces pays, du Portugal à la Grèce, en passant par l’Espagne, l’Italie et même la France :

Les Baby-boomers allemands quittent en masse leurs postes de travail
Un professeur allemand de la faculté d’économie de Magdeburg, Karl-Heinz Paqué, a calculé que dans les 3-4 années à venir, les gens nés entre 1955 et 1964 vont partir à la retraite. Il s’agirait de 500.000 personnes de plus que celles qui sont nées à partir de 1990 et qui vont les remplacer au travail. Autrement dit, l’Allemagne aura besoin d’ici quelques années d’un demi-million d’employés supplémentaires, qu’elle ne couvre plus par sa natalité !
PIRE encore : d’ici à 2020, suite aux départs en retraite, le nombre d’employés va encore diminuer de 1,1 millions et dans les 10 années suivantes (2020 à 2030) de trois millions supplémentaires !
Si on prend en compte la modernisation de l’Allemagne des derniers 10-20 ans, où sa compétitivité a augmenté d’une manière impressionnante, en consolidant sa position économique sur le marché international, il va de soi que l’Allemagne actuelle ne sera plus capable de produire des biens et services autant qu’elle pourrait, vu le manque de main d’œuvre, sauf dans le cas d’une importation massive de main d’œuvre des pays européens voisins.
Ne serait-ce qu’en 2012, l’Allemagne a accueilli plus de 200.000 employés venus d’Espagne, du Portugal et de Grèce.

Le chômage en Allemagne n’existera plus d’ici quelques années, en arrivant au seuil du plein emploi !
Les signes de cette situation ont été déjà donnés en 2008, quand la banque Lehman Brothers s’est effondrée en USA et l’année d’après le PIB de l’Allemagne a diminué de 4,9% (du jamais vu dans le passé, dans d’autres récessions, comme celles de 1975 avec 0,9%, 1982 avec 0,4% ou bien 1993 avec 1%). Même dans cette situation de récession inédite, le chômage allemand n’a pas augmenté significativement, il est resté même stable, en dépit de la plus dure crise économique d’après 1931.
Cela montre bien le manque chronique de personnel dans les entreprises allemandes : même en crise, les patrons se sont efforcés de le maintenir, voire de l’augmenter.
Conclusion : d’ici 10 ans, les statisticiens allemands prévoient un chômage de 1-2% de la population active, voire le plein emploi en Allemagne !

Mircea
Pentalog Deutschland


2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.