Facebook EmaiInACirclel
Développement mobile

Applications mobiles : choisir une architecture

PentaGuy

Blogger

Une fois la décision prise de se lancer dans la conception d’une application mobile pour les bonnes raisons (lire l’article “Déployer sa propre application mobile), il convient de choisir quelle sera la technologie utilisée. Les choix sont nombreux, il est difficile de faire choix car à chaque fois les conséquences financières ne sont pas négligeables.

application mobile

Source : Shutterstock

3 familles d’applications mobiles

On peut identifier trois familles distinctes d’applications mobiles :

#1. WebApp

La WebApp est développée à partir de technologies web en s’imposant une forte « responsivité » du site. Elle peut alors être utilisée directement via le navigateur du mobile. Mais pour des raisons liées à la visibilité de l’application, un composant navigateur est intégré à une application mobile (très légère) pour rendre l’application déployable dans les stores. Ces applications ne fonctionnent pas sans le serveur Web.

#2. Hybride

L’application hybride est développée avec des technologies utilisant les capacités JavaScript des mobiles. On retrouve des solutions comme Sencha, PhoneGap, Ionic, Corona. Ces solutions permettent de générer des applications déployables sur les stores et commencer à utiliser les ressources des terminaux mobiles.

#3. Native

Le développement d’une application native consiste à utiliser un environnement de développement propre à chaque terminal (Swift/Objective-C pour iOS, Java pour Android). Cela implique un double développement mais avec au final une expérience utilisateur très poussée. En alternative à ce double développement, la solution OpenSource Xamarin (Microsoft) propose un environnement de développement .NET pour convertir ensuite le code développé en code natif par système d’exploitation.

En savoir plus les services de développement de solutions mobiles Pentalog

 

Un choix qui doit s’adosser à une stratégie mobile

Le choix d’une technologie doit être déterminé par l’objectif attendu de l’application mobile. Dans une démarche itérative, une webapp est un point de départ minimaliste où l’existant web peut être ré-utilisé. Les équipes disposent des connaissances mais l’utilisation des capteurs locaux n’est pas prise en compte.

Dans une seconde étape, les applications hybrides permettent d’aller un pas plus loin pour prendre en compte certains capteurs (géolocalisation, appareil photo, …).

Enfin, pour une expérience maximale, une application native permettra d’aller plus loin dans les capacités de l’application mobile. Mais il n’est pas forcément nécessaire d’arriver à ce niveau.

Il peut être tentant de directement commencer par le développement d’une application mobile car c’est la cible finale. Pourquoi alors passer par des étapes intermédiaires ?

Partons des postulats suivants :

– Il faut apporter une expérience similaire pour les mobiles iOS & Android

– On doit découvrir les attentes des usagers pour le service mobile et pouvoir s’adapter rapidement

– Il faut optimiser le budget de développement

Avec ces quelques règles, il convient d’adapter la technologie à la maturité du service à mettre en ligne. Ces différentes technologies s’affronteront, de nouvelles apparaîtront pour répondre à des contextes spécifiques.

Rester à l’écoute des évolutions du marché

Avec l’arrivée de nouveaux types de terminaux comme les lunettes à réalité augmentée, les masques immersifs ou encore les montres connectées, de nouveaux environnements vont apparaître. On peut espérer que les technologies existantes vont s’étendre à ces nouvelles exigences pour limiter le périmètre technologique.

L’univers technologique s’adaptant aux attentes exprimées par le marché, l’évolution est permanente. Je ne prône pas la course aux technologies, aux nouvelles solutions. Par contre, j’incite à mettre en place une veille technologique sur les nouvelles solutions pour être prêt aux changements pour de nouveaux besoins.

 

Découvrez les 10 erreurs à éviter dans le développement d’applications mobiles : visionnez le replay de notre récent webinaire (en anglais)

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close