Facebook EmaiInACirclel
Externalisation IT

Comment rater sa transformation numérique en 5 points

PentaGuy
PentaGuy
Blogger

La transformation de l’Entreprise n’est plus à expliquer, il faut la lancer pour devenir une entreprise du XXIe siècle et surtout disposer d’une croissance durable. C’est juste une question de survie. Les objectifs et les moyens mis en oeuvre sont souvent erronés. Voici une petite série de pièges à éviter.

Limiter la transformation à des outils ou à des technologies

Nombreux sont ceux qui limitent la transformation à la mise en place d’outils ou à l’implémentation de nouvelles technologies. Cette transformation doit être le moyen d’arriver à de nouveaux produits, à de nouveaux services, à de nouvelles valeurs, … Il faut donc d’abord orienter la transformation vers de nouvelles pratiques, la systématisation de l’innovation, une organisation plus agile pour répondre aux exigences du marché soit une nouvelle culture. Les outils et les technologies viennent donc ensuite en appui aux choix de transformation et non l’inverse.

Impliquer que des collaborateurs clés dans la transformation

La transformation numérique concerne toute l’entreprise. La conduite de changement doit couvrir tous les collaborateurs pour éviter l’entreprise à plusieurs vitesses.
Pour que le projet soit mobilisateur, il faut donner la vision pour qu’ensuite par département, par métier, cette vision soit déclinée avec des pratiques agiles pour assurer une adaptation aux marchés.

Se dire qu’on peut réussir seul

L’entreprise ayant les capacités à réussir seule sa transformation dans des délais cohérents a déjà fait sa transformation. Se faire accompagner dans sa transformation est un facteur de réussite. Dans l’agilisation de l’entreprise, il faut savoir faire intervenir des consultants pour progresser très vite en maturité sur des sujets urgents. Cette étape de transformation n’est que la première phase d’une série récurrente de transformations où l’apport de l’expertise permet de faciliter la prise de décision rapide.

Oublier le sentiment d’urgence

Lancer une transformation, c’est devoir assurer le quotidien du moment tout en préparant l’avenir. Oublier d’insuffler un sentiment d’urgence, demander l’effort de tous aura comme conséquence une perte d’attention sur le présent ou l’avenir. La mobilisation globale derrière cette urgence doit permettre de répondre à une démarche de transformation où les changements. La rapidité de démarrage, la rapidité d’exécution sont les secrets de la réussite.

Rechercher le grand soir

En intégrant la transformation à la stratégie de l’entreprise, cela permet de mobiliser plus globalement et d’assurer le soutien des plus hautes instances. Mais cette transformation, c’est surtout une capacité à s’adapter à l’imprévisible et à mettre l’Homme (collaborateurs, clients, fournisseurs) au centre des démarches, des pratiques. Au final, c’est l’entreprise qui mute et le grand soir n’existe malheureusement pas.

Pentalog Institute, le cabinet de conseil de Pentalog accompagne ses clients dans leurs transformations : Organisation de l’innovation, Agilisation de l’entreprise, …

La plateforme Pentalog, c’est une approche globale permettant de couvrir un périmètre de la conception à l’exploitation en passant par la réalisation/intégration des outils.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.