Facebook EmaiInACirclel
Externalisation Informatique

Externalisation informatique : quels bienfaits et implications sur l’organisation du client ?

Ludovic BAVOUZET

Account Manager


L’externalisation informatique soulève régulièrement des craintes de la part du donneur d’ordres : peur de ne pas choisir le bon prestataire, peur de perdre la connaissance, peur de ne pas savoir gérer cette relation à distance, ou encore peur (pour le développeur) que le prestataire vienne à le remplacer…

Aujourd’hui je vais (tenter ?) de vous rassurer sur l’externalisation informatique et vous expliquant ce qui, concrètement, va changer dans votre travail au quotidien.

externalisation informatique

Découvrez quels sont les bénéfices et l’impact de l’externalisation informatique pour votre société.

Plus de temps pour vous

Je savais qu’avec ce premier argument j’allais faire mouche. Oui, externaliser son IT va vous libérer du temps, pas pour boire plus de café, mais pour prendre de la hauteur sur vos projets et ne plus rester la tête dans le guidon. En externalisant tout ou partie de votre développement informatique, vous garderez le rôle de Product Owner (PO) chez vous, mais celui-ci pourra être secondé par un testeur de l’équipe externe et donc avoir plus de temps pour réfléchir à son produit, ne plus gérer les urgences, etc.

De même pour les profils plus techniques, ils pourront se pencher sur des problématiques toujours repoussées : refactoring, réflexions sur l’architecture, sur les performances, etc.

Et pour répondre à la question sous-jacente du coût, l’efficacité que vous allez gagner sur le projet va compenser le coût induit par la création de rôles qui n’existaient pas avant (rôle du testeur qui était tenu par le Product Owner, rôle de l’architecte qui n’existait pas).

Plus de rigueur

Travailler avec un prestataire vous obligera à mieux formaliser ou tout du moins à regrouper l’ensemble des éléments/documents utiles au développement informatique. Une équipe externe n’a pas besoin de plus d’infos qu’une personne que vous recruteriez chez vous, mais de par l’absence de proximité physique, ces éléments/informations devront être centralisés quelque part.

Le prestataire vous obligera dans une certaine mesure à cette rigueur. Au début cela demandera plus d’efforts, mais une fois que vous aurez constaté l’avantage d’avoir tous les éléments facilement accessibles (sans aller contacter le dernier stagiaire qui avait rédigé le document d’installation du module de gestion des contacts et qui l’a rangé sur sa machine, on ne sait où, entre ses photos de vacances et sa playlist des années 80) vous ne reviendrez pas en arrière.

De plus, il suivra un certain nombre d’indicateurs de performance (que ce soit la qualité du code, la vélocité, l’avancement…). Cela vous demandera sans doute d’utiliser les outils avec plus de rigueur (pour avoir des données fiables), mais vous gagnerez en visibilité sur le projet (ce qui peut sembler paradoxal avec une équipe pourtant distante).

Une automatisation des process et une amélioration des outils

Sans présumer de la pertinence de vos outils et de vos process, il est fréquent qu’en démarrant une externalisation informatique, une entreprise augmente significativement sa maturité sur l’ensemble de ces aspects.

Avec un œil externe, le prestataire pourra vous guider sur les modifications à apporter sur l’utilisation de vos outils de suivi, de déploiement, voire vous en proposer de plus adaptés. Pour éviter les échanges, souvent longs, entre les équipes de développement informatique et l’équipe infrastructure, et avec une complexité accentuée par la distance, il est conseillé de mettre en place rapidement un processus de déploiement continu. Cela demandera un peu d’investissement au départ, mais vous serez accompagné par votre prestataire et vous tirerez très rapidement (en quelques semaines) les bénéfices de cet investissement.

Plus de pédagogie à avoir

Si vous n’êtes pas très pédagogue de nature, il faudra faire un effort. En effet, comme dans tout métier, une personne n’est efficace que si elle connaît le contexte du projet sur lequel elle travaille. Au départ il faudra donc passer du temps pour expliquer votre business, le produit, à qui il s’adresse, pourquoi vous avez pris telle décision. Et tout au long du projet, il faudra toujours donner de la visibilité sur vos échéances, les deadlines, etc. Eléments qui peuvent paraître inutiles quand le développement informatique est fait en interne, car tout le monde a entendu l’info à la machine à café le matin, mais qui sont primordiales avec une équipe externe.

Une attention particulière devra d’ailleurs être portée si l’équipe avec laquelle vous travaillez n’est pas en France, notamment à cause de la barrière de la langue et de la culture.

Bon finalement, rien de très compliqué : une bonne dose de communication, un louche de rigueur, un zeste de réorganisation… et vous obtiendrez un projet bien outillé et structuré, de la visibilité et surtout une équipe interne libérée des tracas quotidiens et, de facto, beaucoup plus créative !

Si vous voulez externaliser vos services informatiques, contactez-nous !

Pour en savoir plus sur l’externalisation informatique, lisez aussi :

Staffez votre équipe de développement informatique en moins de 4 semaines
Développement d’application mobile : réussir son externalisation
Comment s’assurer que les développeurs de votre prestataire ne partent pas à la concurrence ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close