Facebook EmaiInACirclel
Cloud – big data

Le cloud et la transformation numérique

PentaGuy
PentaGuy
Blogger

Depuis bientôt 10 ans, le terme « Cloud Compting » ou « Infonuagique » (pour les puristes) fait parti du quotidien des personnes impliquées dans l’IT. Quand on regarde la progression de cette activité, on peut dire qu’elle progresse mais l’eldorado promit par les analystes n’est certainement pas encore là. Quels sont encore les principaux freins ? Quelles sont les perspectives ?

cloud-stratup

Vous recherchez un opérateur de Cloud pouvant vous accompagner globalement dans votre transformation ? Contactez-nous !

Une externalisation forcée

Rarement dans l’histoire de l’externalisation et de l’IT, une opération s’est vue autant « forcée » que celle de l’infonuagique. Réduction des coûts, réduction de la « Shadow IT », Robustesse, Paiement à l’usage, Sécurité renforcée, … Tous les arguments étaient là pour une adhésion massive sauf le marché. Cela n’a pas fonctionné pour de nombreuses raisons, le BigBang n’était pas possible. D’abord l’évidence : « Si tu me forces, je réagis contre ». Ce sentiment n’est pas que français 🙂 mais pourquoi changer quand on a déjà une IT qui fonctionne ? C’est bien sur quand je vais arriver en fin de vie des équipements (ou de l’infrastructure) en place que je vais en changer.

La démarche pour changer son infrastructure peut être révélatrice. On peut se faire une étude pour avoir l’infrastructure parfaite, mais c’est un investissement (héritage). Ou alors choisir un opérateur de cloud sur la base des usages de l’infrastructure. Héritage ou pas ?

La crainte pour la sécurité

C’est l’éternel obstacle. L’infrastructure est-elle sécurisée ? Comment puis-je avoir confiance dans mon ou mes prestataires ? C’est d’abord le premier point de l’externalisation (Cloud ou autre type d’externalisation), il faut d’abord avoir confiance. Elle se gagne, elle doit se renforcer mais elle doit être forte.

On peut bien sur faire sa sélection à partir des certifications obtenues par l’opérateur de cloud, mais trop d’exigence aura des conséquences sur le coût. Il faut choisir son opérateur pour les services attendues et quelques niveaux supérieurs à ce que l’on a pour garder un budget raisonnable, des capacités de progression et éviter que ces nouvelles exigences deviennent des contraintes.

Il faut surtout passer outre cette barrière psychologique en s’appuyant sur cette confiance indispensable mais pas aveugle.

La transformation numérique de l’entreprise

Ceux qui se sont lancer dans une transformation numérique de l’entreprise (volontaire ou fortuite) se rendent compte qu’elle n’est pas nécessairement synonyme immédiatement de technologie. Cette transformation doit d’abord être synonyme d’adaptation de l’entreprise à de nouvelles pratiques : les clients changent, les collaborateurs changent, les modes de consommation changent et donc la société change. L’Entreprise, même modeste, se retrouve donc dans le mouvement. Regarder ce changement dans l’angle de la technologie est le mauvais raccourci qui freinera (ce n’est pourtant pas le but initial) l’entreprise car les équipes ne sont pas prêtes aux changements. L’innovation, une des conséquences, d’une culture du changement, est bien sur un axe important pour permettre une adaptation forte.

La technologie et le Cloud Computing forment une très belle boîte à outils pour avancer et innover rapidement.

Innovation frugale

L’Innovation révolutionnaire, écrasant la concurrence, coûteuse à la limite du fantasme professionnel n’est pas un leurre. Il ne faut certainement pas voir l’innovation de la sorte. Elle vise les pratiques, les produits, les services, les modèles financiers, …. Elle peut provenir d’autres domaines et s’adapter au votre. Il faut surtout viser les innovations apportant de nouvelles valeurs à vos clients, vos collaborateurs voire vos fournisseurs. Le « Lean Startup » n’est pas loin.

Il faut donc avancer pas à pas avec des expérimentations. Nombreuses seront ces innovations qui exigeront des ressources IT (application, stockage, partage, …), il convient donc d’avancer très rapidement, sans investissement et avec des moyens proportionnels à la valeur attendue. Le Cloud Computing avec ses services à la consommation (pay-as-you-go), ses services logicielles disponibles (SaaS), ses plateformes d’exécution (PaaS) et ses services d’infrastructure (IaaS) vont permettre de valider rapidement l’expérimentation pour gagner de nouveaux avantages concurrentiels.

Sans technophilie extrême et avec cette démarche incontournable de transformation numérique, l’infonuagique peut reprendre quelques couleurs pour de bonnes raisons et pour un apport de valeurs supérieur.

Vous réfléchissez à adapter votre entreprise au numérique ou mourrir ? Vous recherchez un opérateur de Cloud pouvant vous accompagner globalement sur votre transformation ? N’hésitez pas à me contacter afin d’étudier ensemble les axes d’innovation de votre business : Social, Mobile, Analytics, Cloud, Security.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.