Facebook EmaiInACirclel
Stratégie

Les nouveaux SMAC !

PentaGuy
PentaGuy
Blogger

Pour une fois qu’un nouvel acronyme a une vraie signification, je n’hésite pas à jouer l’ambiguïté dans mon titre et mon illustration. 🙂

SMAC : Social Mobile Analytics Cloud

Nous vivons une époque formidable où tout va très vite : l’information publique et personnelle, l’usage de l’information, la consommation digitale n’importe où, n’importe quand. Le constat est simple : le modèle d’unité de temps, de lieu et d’action ne correspond plus aux pratiques professionnelles et même personnelles dans une autre mesure. Un acronyme commence à prendre le dessus pour désigner les 4 fondements de ce que l’on peut attendre de ces services (modernes). Ils doivent être SMAC pour Social, Mobile, Analytics, Cloud (oh ! on a la même chose en français).

Si on analyse chacun des termes, ce sont 4 arbres qui cachent chacun leur forêt :

  • Social : Le service est collaboratif, communicant, partagé, ouvert
  • Mobile : Le service est utilisable n’importe où, depuis n’importe quel type de terminal et convergeant
  • Analytics : Le service stocke de l’information détaillée pour extraire de la valeur en temps-réel (ou à posteriori) de ces données
  • Cloud : Le service est flexible, scalable, sécurisé, se paie à l’usage et s’auto-gère

Dans un renouvellement perpétuel de ces services, cette pile offre un cadre d’évolution dynamique. Evidemment le SMAC n’est pas une religion et il faut l’adapter à son environnement, c’est là où se trouve la valeur.

Si je prends l’exemple fictif d’un commerçant traditionnel qui cherche à réaliser un pivot vers le eCommerce, cela donnerait :

  • Social : La boutique doit faciliter l’expression des clients entre eux et le partage sur les réseaux sociaux. La recherche de l’excellence de la satisfaction client doit se voir.
  • Mobile : Le lieu, le moment, le terminal utilisé n’ont aucune conséquence sur la consommation du service.
  • Analytics : Les données détaillées collectées doivent servir à mieux connaître les pratiques des clients/visiteurs.
  • Cloud : La sécurité et les performances doivent être adaptées au contexte.

Sous un angle un peu plus métier, on a vu passer plusieurs générations depuis près de 6 décennies : mainframe, micro-informatique, l’informatique client/serveur, l’informatique Internet jusqu’à aujourd’hui où les métiers étaient en dehors du scope des solutions. Mais il est vrai que cette nouvelle architecture offre de nouvelles perspectives :

  • Social [Equipes marketing, Avant-vente, Production] : Un retour plus direct et plus instantané des tendances et de la perception des produits et des services par les salariés, les clients, les prospects, les spécialistes, etc.
  • Mobile [Equipe technique] : Une utilisation par plus de tiers depuis n’importe où et n’importe quand.
  • Analytics [Equipe marketing, technique] : Une capacité d’adaptation des services proposés en fonction des attentes du client/prospect/visiteur.
  • Cloud [Equipe technique] : L’utilisation de solutions haut de gamme, robustes et flexibles.

Le SMAC apporte un cadre à ceux qui voudraient opérer un pivot vers le digital. Mais ce n’est qu’un plan de bataille où il faut bien comprendre que tous les corps de métier doivent travailler ensemble : la DSI, le marketing, la production, le service après-vente, l’administratif. C’est l’action commune de ces métiers qui tracera le chemin de la réussite. #digiwar

Le SMAC est au final une nouvelle trame, un nouveau modèle IT auquel on peut croire car il est déjà d’actualité et adapté à de nombreuses activités et entreprises.

Si vous réfléchissez à opérer un pivot vers le digital, à accélérer votre activité digitale, contactez-moi !

 

Consultez l’offre Cloud Computing.
Confiez-nous le développement de votre site web e-commerce !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.