Facebook EmaiInACirclel
Stratégie

Pentalog est le plus grand incubateur du monde !

Frédéric Lasnier
Frédéric Lasnier
Chief Executive Officer

En voyant ce titre je suis certain que vous pensez que je l’air marin de Boston est un peu trop iodé pour mon cerveau, que les homards que j’ai mangés avaient pris du crack et que je devrais rentrer de toute urgence avant que mon cortex profond ne soit attaqué !

Je vais pourtant persister dans mon délire, le temps d’un post pour l’instant ! Et je n’irai pas beaucoup plus loin tant je suis certain qu’évidemment d’autres boîtes ont suivi le même chemin et ont largement dépassé nos opérations en volume.
Poursuivons donc. J’affirme, réflexion moulinée, confrontation effectuée avec des spécialistes, que Pentalog est bien devenu, au fil des ans, malgré les efforts des uns et des autres, le premier incubateur du monde ! Je m’en vais vous conter pourquoi. J’ajoute qu’une dame que j’ai rencontrée ici à Boston, qui dirige l’un des plus grands concours de startup du monde, ne m’a pas démenti et partage même mon analyse.

Posons d’abord les hypothèses de mon raisonnement :

  • les incubateurs fleurissent partout dans le monde
  • les capitaux affluent
  • le nombre de startups explose. Nous sommes 380 millions d’entrepreneurs dans le monde (1 personne sur 19). On parle de 1 milliard de compagnies à l’horizon de 10 ans seulement du fait de la féminisation de l’entrepreneuriat.

=> ce qui manque à tous, c’est la ressource humaine compétente, dans un prix et une quantité conforme à la puissance de leur besoin d’impulsion (fort) mais aussi à leur budget (parfois faible mais pas toujours).

C’est parce que nous avons décidé de résoudre le problème n°1 des startup digitales, la ressource de coding, que logiquement nous sommes devenus le plus grand incubateur de startup du monde. C’est la conséquence normale d’une stratégie commerciale bien fondée. Nous soutenons aujourd’hui à Pentalog les développements logiciels et web de près de 100 entreprises de croissance chaque année dans le monde, des US à la France, de la Suisse à Singapour, de l’Allemagne à l’Angleterre. Nos équipes de production et de conseil, localisées en Roumanie, en France, en Moldavie et au Vietnam ont soutenu des entreprises localisés dans 12 pays en 2013.

Pourquoi la ressource humaine est-elle le problème des startups ?

  • parce que les SSII occidentales la recrutent presque intégralement et l’affecte aux besoins des multinationales
  • parce qu’elle se dégrade très vite dans les grands comptes (état d’esprit, perte de la jeunesse et de la motivation, dispersion de l’énergie dans la politique des trop grandes entreprises…)
  • parce qu’elles n’ont pas assez de capitaux pour faire face aux coûts du recrutement ou des prix proposés par les SSII.
  • parce que la signature d’un contrat de travail est un risque trop élevé dans de nombreux pays

Pentalog, la SSII des startups, l’incubateur virtuel des Carpates et du Mekong, répond à la question en devenant un employeur leader dans tous les pays où nous nous installons. Nous mettons ensuite un minimum de 50% de nos équipes à disposition des startups et des growups, ce qui bonifie à long terme nos équipes. Nous développons aussi un esprit entrepreneurial interne : actionnariat salarié élevé, incubateur des projets internes pour les spin off, cours d’entrepreneuriat…

Mais plutôt qu’un long discours, voyez plutôt ce qu’ils en disent :

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.