Plateformes mobiles : Symbian a-t-il un avenir ?

Mickael HIVER

Head Business Lines

Lors du salon Mobility Business, j’ai pu discuter avec les représentants de Nokia France. Je voulais savoir, en tant que développeur pour mes clients, comment se présentait l’avenir des plateformes Nokia. Je n’ai pas été déçu.
D’abord, l’OS Symbian a encore un bon avenir malgré le récent mariage Nokia-Microsoft. Symbian sera maintenu et continuera a évoluer au moins jusqu’en 2016. Pour preuve, l’integration et l’ouverture des fonctionnalités liées au NFC : outre le paiement sans contact, le NFC permet l’appairage d’équipement de manière très simple (en évitant les fastidieux demande de recherche) et aussi l’initialisation du transfert d’informations entre 2 équipements : il suffit s’approcher les 2 équipements et le NFC (via l’OS et les applicatifs) fait le reste, demandant juste une validation a l’utilisateur.
Avec les dernieres mises a jour de Symbian, l’expérience utilisateur sur son interface a été renforcée pour éviter toute lenteur dans les manipulations et offrir de nombreux raccourcis. Le mariage OS-équipement a cet avantage.
Ensuite, en ce qui concerne le passage a Windows Phone, celui-ci se fera très progressivement (‘il ne gère pas encore le NFC…’).
Alors Nokia fera-t-il mentir les conférenciers d’aujourd’hui qui prédise un avenir a seulement 3,5 OS, j’ai nommé iOS, Android, Windows et BlackBerry (pour le 0,5 car il doit encore prouver ses capacités a rebondir) ?

Et vous qu’en pensez vous ?