Facebook EmaiInACirclel
Développement front-end, back-end

Le Product Owner : la recette du succès de l’équipe et du client

Andreea Tatarus

Product Owner

Le Product Owner a la mission de motiver son équipe et de s’assurer que chacun garde le cap. Mais concrètement, comment s’assurer que les projets sont menés à bien ? En instaurant l’harmonie !

product owner

Une équipe heureuse est une équipe productive. Si vous cherchez à travailler avec des gens efficaces, venez rencontrer les équipes de Pentalog. Contactez-nous !

L’harmonie est la condition sine qua non de la réussite des objectifs partagés par tous les membres de l’équipe. Cet ingrédient permet de répondre aux besoins des parties prenantes et finalement, de satisfaire tout le monde. Toutes les équipes ne fonctionnent pas parfaitement et c’est tout à fait normal, mais l’objectif principal du Product Owner est justement de parvenir à une cohésion d’équipe, car une équipe heureuse est une équipe productive.

Dans l’un de mes précédents articles de la série dédiée aux Product Owners, j’ai expliqué leurs fonctions et leurs responsabilités et ai détaillé les compétences nécessaires pour exceller dans le leadership. Cette fois, je me suis intéressée de plus près à la mission du Product Owner, et je vais donner des conseils sur la manière de bâtir des relations fructueuses avec les équipes et les clients en partant de ma propre expérience et des questions posées durant mon webinaire « La vie d’un Product Owner, ou comment développer un excellent produit avec une équipe heureuse ».

Une équipe heureuse est une équipe forte

La contribution de chaque membre de l’équipe est précieuse lors du processus de développement produit. Par ailleurs, la confiance et la communication sont deux piliers essentiels de toutes les relations professionnelles.

Prenons l’exemple du Scrum Master. Son rôle consiste à créer un environnement protégé au sein de l’équipe, célébrer les réussites et écouter chaque personne.

Le PO et le SM doivent s’informer mutuellement des actions qu’ils entreprennent et s’assurer que ces dernières sont harmonisées. Soyez ouvert avec votre SM, faites-lui part de votre point de vue, et en retour, écoutez-le et efforcez-vous de comprendre la nouvelle perspective qui aura découlé de votre échange. Il est important de ne pas travailler en opposition : vous représentez tous les deux des facettes qui, au bout du compte, vont s’associer.

Le SM et le PO doivent également communiquer parfaitement afin d’être sur la même longueur d’onde. Leurs responsabilités et leurs objectifs diffèrent parfois, mais du moment qu’ils restent attentifs l’un à l’autre, ils sauront établir et conserver une délimitation claire de leur périmètre. Cette approche leur permettra de travailler de manière complémentaire pour que le processus se déroule sans accroc.

Outre la communication avec le SM, un PO doit veiller à établir un bon canal de communication avec les membres de l’équipe. Il doit encourager chaque personne à exprimer les possibles changements, préoccupations ou risques. Ainsi, le Product Owner est parfaitement armé pour gérer les interférences ou perturbations éventuelles.

De plus, il est important de parler ouvertement avec l’équipe et de l’encourager à en faire de même, tout en prenant ses responsabilités en tant que leader. Soyez transparent concernant la situation passée, présente et future de l’équipe. Montrez la progression de l’équipe à chaque sprint, et communiquez l’importance de sa contribution au produit.

Maintenez l’engagement de votre équipe, même à distance

Un grand nombre d’entre nous travaille à distance avec ses clients, et même avec des membres de son équipe. Ce type de collaboration est parfois privé de la proximité professionnelle d’une relation en face à face. Pour impliquer davantage l’équipe pendant les réunions à distance, le PO doit les bousculer un peu en leur posant des questions, même s’il parle des membres de l’équipe ou d’autres collaborateurs.

Par exemple, il m’a un jour fallu travailler avec un designer UI/UX en externe. Je l’ai immédiatement inclus dans l’équipe par le biais d’une communication constante. La compréhension mutuelle est la clé.
Si vous faites en sorte que le périmètre soit couvert et bien clair pour tout le monde, que les deadlines/la chronologie soient parfaitement communiqués et que le planning soit connu de tous, tout le monde en sortira gagnant, quel que soit le type de contrat à gérer.

Concernant la collaboration à distance avec les membres de l’équipe, vous pouvez trouver différentes idées et méthodes ci-dessous pour vous aider à surmonter les difficultés inhérentes aux réunions à distance et veiller à ce que tout le monde soit impliqué et participe.

S’il y a bien une chose que les développeurs détestent, c’est ne pas disposer de suffisamment de détails pour évaluer ou comprendre parfaitement une story. Servez-vous de cela comme d’une base pour votre approche.

Impliquez votre équipe de la manière suivante :

  • Présentez un scénario pour l’affinement, sans fournir tous les détails (simplement une idée globale), et demandez à l’équipe de vous aider.

  • Demandez à ses membres leur opinion sur la manière de procéder, non seulement en termes d’implémentation technique, mais également en termes de fonctionnalité même. Cette démarche peut permettre de catalyser leur implication dans le sujet ; ils commenceront à poser des questions d’eux-mêmes, ce qui favorise une communication mutuelle.

  • Proposez une idée, et demandez s’ils en ont une encore meilleure. À ce stade, les conversations ont déjà commencé, et vous pouvez progresser vers des explications plus détaillées, car ils évoluent déjà dans une atmosphère de débat.

  • Il est important de souligner leur contribution à la story et au produit. Insistez sur le fait que leur opinion est importante, et rappelez-leur les fonctionnalités principales sur lesquelles vous souhaitez qu’ils se concentrent, p. ex. les performances, la vitesse ou l’UI/UX.

  • N’oubliez pas le « pourquoi » derrière la story, pourquoi les utilisateurs ont besoin de cette fonctionnalité, et en quoi celle-ci résout un problème. Ce point les aidera à axer leurs efforts sur le client.

product owner

Nos équipes gérées de manière agile organisent régulièrement des réunions pour discuter de la progression de chaque sprint.

Chez Pentalog, un autre élément nous a été très utile : fournir des estimations pendant la phase d’affinement. Incontestablement, cela incite l’équipe à demander davantage de clarifications, et permet de faire avancer la discussion.

Gagnez la confiance de vos clients

Établir une excellente communication avec les parties prenantes contribue à la réussite de la mission du PO. Ceci permet d’instaurer une compréhension mutuelle, de communiquer clairement la vision produit au PO, puis la transmettre ensuite à l’équipe.

Pour surmonter les obstacles, un PO doit obtenir aussi bien la confiance des parties prenantes que des équipes.

Il va de soi qu’il n’est pas évident de bâtir cette confiance. Mais voici quelques manières dont vous pouvez, en votre qualité de PO, gagner cette confiance :

  • Faites connaissance avec vos parties prenantes

  • Tenez parole

  • Soyez honnête – dites la vérité et si vous avez tort, reconnaissez-le

  • Transparence – avec des décisions, des directions et des solutions possibles

  • Feedback permanent, dans les deux directions – parties prenantes et équipe

Déployez tous les efforts possibles pour conserver la confiance des parties prenantes une fois que vous l’avez gagnée. Lors de vos interactions ultérieures, il est essentiel que vous garantissiez la réussite du produit.

 

Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à nouer ces relations, avec votre équipe comme avec les parties prenantes. Il existe également une myriade de ressources afin de trouver encore plus d’approches, de solutions ou d’idées à tester avec votre équipe ou même seul pour vous améliorer en tant que PO. Ne manquez pas mon prochain article, dans lequel je vous donnerai d’autres conseils et astuces glanés lors de ma propre quête du PO parfait.

 

Consultez aussi :

Le replay du webinaire que j’ai animé !

De la donnée fiable pour apprécier la performance agile, des programmeurs au CEO !

eBook : Tout savoir sur l’outsourcing IT !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close