Facebook EmaiInACirclel
Financement

Un bon état de l’art est une affaire de spécialistes !

PentaGuy

Blogger
Etat de l'art

La préparation de l’état de l’art nécessite certaines compétences de recherche

Cet article fait suite à mon précédent post sur le sujet intitulé L’éligibilité au CIR gravite autour du dépassement de l’état de l’art. Il rentre en détail sur le premier point du dépassement de l’état de l’art, à savoir la préparation de l’état de l’art.

La préparation de l’état de l’art est une étape fondamentale du processus de recherche. C’est également l’un des aspects de la constitution d’un dossier scientifique justifiant l’octroi du Crédit-Impôt-Recherche (CIR) et d’un agrément CIR. En conséquence, il est crucial que la formulation de l’état de l’art soit parfaite afin de montrer que les travaux de recherche menés produisent un dépassement de cet état de l’art et soient ainsi éligibles au titre du CIR.

 

Savez-vous si votre projet est éligible au CIR/CII ?

La constitution d’un état de l’art est une étude ciblée, approfondie et critique des travaux existants réalisés sur un thème particulier tel que les techniques de supervision distribuées sans agent ou la reconstruction de graphes de processus à partir de traces journalisées d’activités. Cette étude entre en jeu dans la maîtrise du domaine de recherche par l’acquisition des connaissances solides sur les travaux de recherche les plus récemment réalisés dans ce domaine.

C’est en quoi l’état de l’art est une étape fondamentale et indispensable de réalisation d’un travail de recherche. La préparation de l’état de l’art est un processus itératif composé de trois étapes.

#1ère étape : La recherche bibliographique

Elle consiste à établir une liste de mots clés, à collecter des éléments bibliographiques et à les sélectionner. La constitution des mots clés est faite en allant du général au spécifique. Ensuite, il est nécessaire d’organiser les mots clés dans une structure adéquate qui est souvent un graphe ou un réseau sémantique.

Cette organisation des mots clés est très utile pour la collecte et le référencement des articles, des publications et autres synthèses issues des sources bibliographiques, principalement mais sans s’y limiter, des travaux de recherche, des revues à comité de lecture et les comptes-rendu des conférences internationales spécialisées. Les références bibliographiques ainsi trouvées doivent être récentes, mais s’il existe des articles de référence dans le domaine, il faut tout de même les considérer même s’ils sont relativement anciens.

état de l'art - CIR

Pentalog peut vous aider à gérer votre dossier CIR/CII. Contactez-nous pour bénéficier d’une heure de conseil gratuit !

#2ème étape : Lecture approfondie et critique des références

Cette étape conduit à l’affinement du réseau de mots clés, à sa structuration et sa réorganisation. Pour chaque référence bibliographique, il faut identifier son apport. Il s’agit de souligner le problème qu’il traite, la solution qu’il propose et les résultats obtenus. Ces informations sont résumées dans l’abstract de chaque article.

Ensuite, il est recommandé de rédiger un résumé structuré pour chaque papier ou travail de recherche qui vient enrichir l’abstract en l’orientant plus précisément sur la problématique de recherche que l’on cherche à résoudre. Le résumé comporte une partie synthèse et une partie critique. La lecture approfondie sert à identifier des concepts de base tels que les définitions, les consensus et les standards qui seront unifiés lors de la dernière étape.

Evaluez l’éligibilité de votre projet au CIR avec notre test gratuit en ligne !

#3ème étape : Synthèse

Cette dernière étape est la synthèse. Elle consiste à classifier des approches selon des critères à fixer, à tirer des conclusions et des leçons et finalement, à suggérer des recommandations.

La préparation de l’état de l’art nécessite certaines compétences de recherche et les personnes qui sont considérées aptes à le faire sont généralement celles qui ont l’habitude de travailler dans la R&D telles les ingénieurs de recherche et les chercheurs, le plus souvent titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur, master de recherche ou doctorat.

La préparation d’un bon état de l’art exige non seulement une capacité à sélectionner les articles, les brevets et les travaux de R&D les plus pertinents quant au domaine visé, mais aussi une capacité à comprendre ces travaux et à les analyser de façon à, d’une part, en tirer des critiques constructives (avantages, inconvénients, verrous scientifiques et technologiques) et , d’autre part, à s’en inspirer pour développer des nouvelles pistes de recherche.

 

 

En savoir plus :

Tout savoir sur le CIR et la R&D: interview d’un ingénieur conseil en financement

Mobilisez et pilotez votre CIR : replay webinaire

Financement de la R&D – Pensez au CIR


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close