Facebook EmaiInACirclel
Stratégie

Ouvrir son e-commerce sans se ruiner

Alexandre Vallin
Alexandre Vallin
Chief Innovation Officer

Ça y est, l’idée est toute trouvée, vous lancerez dans 2 mois votre boutique en ligne de chaussettes rétro vegan Made in France. Le nom de domaine est acheté www.sokette.vegan, la marque déposée, le logo finalisé. Il ne vous reste « plus qu’à » déployer votre plateforme pour ouvrir votre e-commerce.

Cette histoire, c’est celle de 30 000 nouveaux e-commerçants / an, rien qu’en France. Il se monte entre 1 et 2 boutiques en ligne toutes les 30 minutes ! Et ce chiffre ne fait qu’augmenter avec une croissance moyenne entre 10 et 15% chaque année.

Et voici la tendance en chiffre d’affaires (CA milliards d’euros) :

E-commerce

Suite à un rapide benchmark des solutions du marché, voici 4 approches qui ressortent et que vous vous apprêtez à décrypter.

 

Amazon

Vous serez revendeur sur Amazon, à quoi bon monter sa boutique en ligne, vous déportez tout chez eux : chaîne logistique, relation client, évaluation par les membres, etc.

  • Budget : 39 euros/mois + 6% à 45% en moyenne sur les transactions
  • Délai : Immédiat
  • Le + : ne rien gérer et bénéficier du trafic Amazon sur sa catégorie d’Articles

La pertinence d’Amazon pour les acheteurs vient de sa capacité à comparer les produits, la captivité de ses utilisateurs, et les délais de livraison.

Il faut avoir conscience de la démarche d’achat dans laquelle les utilisateurs sont. Dans le cas de nos chaussettes rétro végan Made in France, la distinction de l’offre sera difficile.

La question de la relation client se pose également, elle est déportée chez Amazon. Quelle souvenir (présence à l’esprit) gardez-vous des marques qui vous vendent des produits sur Amazon ? Très faible à priori.

 

Facebook

Facebook est l’une des plateformes où ses utilisateurs passent le plus de temps ! Et il est désormais possible de vendre des produits en ligne. Contrairement à Amazon, la présence de votre marque est plus importante, mais vous ne bénéficierez pas du trafic naturel que génère la recherche de chaussettes 🙂

Vous déportez chez Facebook la mise en ligne de vos produits, la transaction (commande et paiement) et vous bénéficiez d’une solution de support client.

Il est également possible de combiner votre shop Facebook avec votre plateforme e-commerce et d’envoyer le client sur votre plateforme pour finaliser sa commande. Mais il faut avoir une boutique déjà existante… Donc cette approche n’est pas retenue dans le cas de notre boutique révolutionnaires de chaussettes rétro vegan Made in France. On restera sur le 100% Facebook !

  • Budget : 5% des transactions
  • Délai : immédiat
  • Le + : faible budget et intégration forte avec vos actions communautaires

Shop Facebook

 

Shopify / Strikingly / WooCommerce SaaS

Il est très important que vous disposiez de votre boutique en ligne ! Vous souhaitez faire rayonner votre offre dans une plateforme qui vous est propre.

Il existe depuis quelques années des offres SaaS pertinentes. Shopify est la référence du moment, mais Strikingly a aussi son moteur e-commerce. Et il en existe plein d’autres…
Vous pouvez désormais monter des campagnes SEA, gérer des codes remises, analyser le parcours de vos clients. Bref vous êtes un vrai e-commerçant !

Le 1er désagrément de cette approche SaaS est le référencement et le manque de personnalisation de la plateforme. C’est toujours mieux qu’une boutique sur une marketplace, mais difficile de générer un gros trafic. Ensuite, il faut bien intégrer les coûts de fonctionnement (logistique, SAV, etc.) dans votre business plan, car cet effort « caché » peut être significatif.

  • Budget (shopify) : 30 euros / mois + 2% des transactions
  • Délai : 1 semaine pour tout configurer
  • Le + : bénéficier de son shop à ses couleurs sans savoir coder !

 

Prestashop / Magento

Là vous rentrez dans la cour des grands, vous voulez votre boutique en ligne, un blog, un tunnel de commande qui vous est propre (personnalisation de vos chaussettes), proposer des intégrations comme les Relais Colis, la prise en charge des tickets restaurants pour vos chaussettes comestibles, et la prise en charge de la carte vitale pour chaussettes thérapeutiques.

Bref, votre besoin est spécifique, vous avez le cousin de votre oncle qui est développeur, votre catalogue produit est important et votre trafic équivaut à celui de La Redoute.

  • Budget : entre 15k et 1M d’euros
  • Délai : entre 1 mois et 3 ans
  • Le + : la boutique colle exactement à votre besoin et saura accepter les pics de charge importants durant vos nombreux passages sur TF1 et Capital pour débattre du Vegan dans la mode.

 

Blague à part, c’est dans ce cas précis qu’il faut vous faire accompagner :

  1. Déterminer l’expérience utilisateur que vous souhaitez apporter => Design Sprints
  2. Lever tous les freins à la vente et travailler vos intégrations => Expert tech
  3. Mener des opérations marketing régulières pour assurer votre CA => Growth Sprint
  4. Optimiser le temps de chargement de votre site, depuis tous les continents où vous souhaitez vendre => DevOps
  5. Ne perdre aucun euro de CA et protéger ses clients => Sécurité

Toutes les approches abordées ci-dessus sont en réalité complémentaires, à terme, vous pouvez avoir votre boutique en ligne + Facebook + Amazon + Google Shopping, et manager votre CA sur tous ces canaux.

Desktop vs Mobile

Enfin, l’approche mobile prime, l’évolution du trafic mobile est telle ces dernières années, que le premier critère de choix ou d’implémentation de votre shop devra être la qualité de sa version mobile.

Dans l’hypothèse de se lancer, voici notre approche chez Pentalog : comment tester l’affinité de votre démarche ou de votre produit le plus rapidement possible, nous appelons ça les MVTs (Minimum Viable Tests). Les certitudes valent mieux que les opinions 🙂

Les shops type MarketPlace ou SaaS et quelques Ads Instagram, Facebook ou LinkedIn sont de très bons outils pour obtenir des résultats mesurables. Parlez-en avec Andreea, Jeff et Martin, nos spécialistes e-commerce !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.