Facebook EmaiInACirclel
Cloud – big data

7 tendances DevOps à suivre en 2022

Guillaume POUSSEO
Guillaume POUSSEO
Head of Customer DevOps Services

Selon une étude menée par CISCO, le trafic internet a été multiplié par 3 sur les 5 dernières années et le taux d’utilisateurs a augmenté de 14 points entre 2018 et 2021.

Pour faire face au besoin grandissant des internautes, les entreprises choisissent le Cloud car il présente l’avantage :

  • De limiter les coûts liés à l’infrastructure, au stockage
  • De bénéficier de plus de flexibilité
  • De faire preuve d’une plus grande résilience

À l’aune de ces deux phénomènes, quelles sont les tendances DevOps de 2022 ?

tendances devops

Voici un aperçu des tendances identifiées et développées dans le livre blanc DevOps Trends 2022 :

  1. Se préparer aux risques de pénurie et de pannes
  2. Stratégie Multicloud ou de Cloud hybride
  3. AWS, principal fournisseur public de Cloud
  4. Kubernetes, n°1 pour l’orchestration
  5. Le Cloud Native et le Serverless atteignent un plateau
  6. Meilleure compréhension du DevOps par les entreprises
  7. Aperçu des futurs enjeux DevOps liés à la hausse du trafic internet

 

Tendance DevOps n°1 : Se préparer aux risques de pannes et de pénurie

L’usage d’internet ne cesse de croître : le trafic a été triplé sur les cinq dernières années et la population d’utilisateurs est passée de 44% à 58% en 3 ans.

En conséquence, le nombre de pannes est lui aussi en augmentation. En 2019, 39% de leurs coûts étaient supérieurs à 100 000 dollars. En 2020 et 2021, le taux a grimpé à 62%.

La hausse de la demande met aussi à mal la production de matériels. Selon le Uptime Institute, la majorité des fournisseurs s’attend à faire face à des problèmes avec les chaînes d’approvisionnement, ce qui impactera la disponibilité générale des équipements IT.

Déjà en 2021, certains composants pour les chipsets étaient en rupture et certains experts prévoient que cette situation durera en 2022.

Tendance DevOps n°2 : Une stratégie orientée Multicloud et Cloud hybride

Pour optimiser leurs coûts, 92% des entreprises interrogées par Flexera déclarent adopter une stratégie MultiCloud. Elles sont 80% à préférer le Cloud hybride.

Tendance DevOps n°3 : AWS reste le leader des fournisseurs publics de Cloud

En détenant 32% de part de marché, AWS conserve sa position de leader au Q3 2021, comparé au Q4 2020. Cependant, Azure et Google Cloud gagnent du terrain : +2 points pour Azure, contre +1 point pour Google Cloud (Source : Gartner).

La tendance se répète si l’on observe l’utilisation. Si AWS est choisi par 77% des répondants, il perd néanmoins 1 point depuis 2020. A contrario, Azure gagne 10 points en 1 an, pour représenter le 1er choix de 73% des utilisateurs.

7 tendances DevOps

Tendance DevOps n°4 : Kubernetes, le favori pour l’orchestration d’applications conteneurisées

Parmi les entreprises interrogées par Portworx, 84% d’entre elles utilisent déjà Kubernetes et la majorité d’entre elles compte plus de 500 salariés. En 2021, ses usagers étaient 90% à utiliser ses services managés, contre 70% par rapport à l’année passée.

Pour 73% des utilisateurs de Kubernetes interrogés, le principal avantage de la plateforme est la rapidité de déploiement des nouvelles applications.

Tendance DevOps n°5 : L’adoption du Cloud Native et du Serverless atteint un plateau

Au Q1 2020, le Cloud Native comptait 6,5 millions d’utilisateurs, contre 6,8 millions d’utilisateurs au Q1 2021.

Une progression relativement faible qui est confirmée par une moindre adoption dans la plupart des zones géographiques (Europe de l’Ouest et Israël, Europe de l’Est et Russie, Moyen-Orient et Afrique, etc.) : celle-ci est passée de 50% au Q1 2020 à 47% au Q1 2021 en moyenne.

L’adoption de l’architecture Serverless suit la même tendance : même si l’on constate un plus grand nombre d’usagers au Q3 2020, la hausse la plus spectaculaire reste au Q3 2019.

Si AWS reste la plateforme Serverless la plus utilisée par les développeurs back-end, Google Cloud Run affiche la croissance la plus forte, en gagnant +9 points en 1 an.

Tendance DevOps n°6 : Les entreprises perfectionnent leur organisation DevOps

Nombre d’études montrent que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter un niveau de DevOps très élevé.

Pour répondre à leurs exigences, les DevOps ont également élevé leur niveau de compétences : le taux de DevOps déclarant faire partie de l’élite est passé de 20% en 2019 à 26% en 2021.

L’étude Puppet State of DevOps met en lumière un fait intéressant : elle relève que le nombre de personnes jugeant travailler avec une équipe DevOps a diminué mais en parallèle, l’adoption d’une organisation DevOps a augmenté.

Pour expliquer ce paradoxe, l’étude met en avant une meilleure compréhension du DevOps, à mesure que le terme est de moins en moins galvaudé.

De plus, certaines entreprises déclarent privilégier la SRE ou le DevSecOps.

Tendance DevOps n°7 : Quels sont les enjeux grandissants de la hausse du trafic internet ?

Face à l’accélération de l’utilisation d’internet, les géants du Cloud ont déjà prévu d’agrandir les capacités de leurs data centers. AWS compte s’implanter dans 7 nouvelles régions, tandis que Microsoft table sur 50 à 100 nouveaux data centers par an.

Cependant, la gourmandise grandissante des internautes a un coût financier et environnemental.

Pour sortir gagnants, les fournisseurs de Cloud devront trouver le juste milieu entre satisfaction de leurs clients, maîtrise des impacts liés aux coupures et diminution de leur empreinte carbone.

DevOps Trends Banner Blog


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.