Facebook EmaiInACirclel
Externalisation IT

Ca fuse sous les feuilles de manguier

PentaGuy
PentaGuy
Blogger

J’ai eu la chance de participer en Avril dernier au séminaire qui a réuni l’ensemble des managers de Pentalog à Orléans. Je crois être la personne qui a parcouru le plus de kilomètres pour ce faire. J’ai été à la fois impressionné que de tels efforts soit déployés pour tous nous faire venir, et touché qu’on récompense mon long voyage par une cohabitation avec un partenaire de chambrée … inspiré disons 🙂

C’est la première fois que je prenais part a un « séminaire », un concept assez nuageux que je rapprochais vaguement de la formation. J’ai été pour le moins surpris de finalement participer à plusieurs groupes de réflexions, sur des thèmes motivants et dépassants le simple cadre du travail quotidien.

Oserais-je le dire, je ne crois pas que le quart de la moitiée des sujets évoqués donnent lieu à quoi que ce soit de concret. Je ne parle pas de mes collègues et moi-même, traine-savates pour rédiger notre plan d’action en sortie de ces ateliers. Je pense à la nature même des sujets évoquées, trop vastes ou trop lointains pour qu’un groupe, aussi motivé soit-il, puisse en 1 journée produire un résultat décent.

Et c’est là, je pense, ce qui rend le geste encore plus beau. Car je ne peux m’empêcher de penser aux sommes que représente l’opération, de les mettre en face de la « richesse » produite, et de constater que la balance penche tout de même nettement dans un sens. Un peu comme un « kilo » de viande vendu au marché au Vietnam qu’on pèserait avec une vraie balance.

Le gestionnaire en moi voit là un événement couteux et dispensable, mais ce gestionnaire là n’a rien compris. Et je suis content que le management de Pentalog ne se limite pas au simple calcul froid et mathématique.

Pour la 1ère fois dans ma carrière se dessine très nettement l’identité de l’entreprise pour laquelle je travaille. Mes vieux amis rieurs de fonds de salle, vous qui êtes parfaitement hermétiques à toute notion de « communication corporate », pour une fois je ne vous suivrai pas dans vos railleries quand vous entendrez parler de « l’esprit famille » à Pentalog.

Oui, il y a quand même ce petit quelque chose de différent chez P5. N’ayez pas peur de l’auto-promo, ce côté Canal+ des SSII qui peut rebuter les grincheux comme moi, il y a là de la sincérité. Ces gens se battent pour conjuguer, malgré le cap des 800 personnes passés, l’atteinte du résultat et le maintien de valeurs profondément humaines. C’est honorable, et il est bien légitime de vouloir le partager.

Nous tentons de reproduire à notre petite échelle ici au Vietnam cette recette qui, j’en suis convaincu, porte ses fruits. Mais l’exercice n’est pas aisé. Comment se différencier de la concurrence quand l’esprit famille est justement la norme, quand les gens naviguent d’une entreprise à l’autre pour suivre un collègue démissionnaire ? De toute évidence « l’identité P5 » doit être repensée dans un contexte vietnamien.

Nous avons nous aussi organisé notre premier séminaire à Pentalog Vietnam en juin dernier. Le thème choisi fut : « Pentalog loves … collaboration ». Le travail en équipe, la collaboration, est évidemment une clef de réussite des projets. Et nos collaborateurs Vietnamiens, en particulier dans notre contexte multi-sites avec fort décalage horaire, sont particulièrement confrontées a cette problématique.SSII Vietnam

En parallèle de différents ateliers et jeux dont le thème commun était de prouver l’utilité d’une bonne organisation / communication interne au sein de équipe, nous avons également amené la réflexion sur les valeurs de notre entreprise au Vietnam, et les résultats sont plus qu’intéressants. Les 3 valeurs qui arrivent en tête sont :

–       Communication

–       Intégrité / professionnalisme

–       Esprit d’équipe

Nous sommes perçus par nos collaborateurs comme une entreprise où la communication et l’intégrité priment, et je ne suis pas surpris de ces résultats. Pour l’avoir déjà ressenti lors de nombreux entretiens avec les candidats, les gens viennent chercher chez nous cette transparence, cet environnement où la difficulté n’est pas cachée, où l’effort est récompensé.
A travers une formule originale, d’une journée mélangeant la détente avec la formation par le jeux et l’auto-critique, nous avons pu nous assurer qu’ici aussi au Vietnam, Pentalog savait se différencier. L’exercice est concluant, et nous le reconduirons d’ici la fin de l’année sur un autre thème.
Quelques photos de l’événement et une mention spéciale à tous nos collaborateurs qui ont su, malgré la chaleur et l’attrait du cadre, rester concentrés et nous proposer quelques brillantes pistes d’amélioration.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Offshore en Asie ? Je vous invite à lire l’article de mon collègue sur les avantages de l’externalisation IT au Vietnam.

Consultez notre catalogue de prix et comparez les offres nearshore et offshore en terme de prix et compétences en créant votre compte gratuitement.

 


Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.