Facebook EmaiInACirclel
Externalisation IT

Cher Marius, (réponse à une petite merveille non postée ici par un couard, n’agissant pas à visage découvert, et se planquant derrière un forum à mdp)

Frédéric Lasnier
Frédéric Lasnier
Chief Executive Officer

Pardonnez-moi de vous corriger mais votre rhétorique est vieillotte. Vous parlez de délocalisation du recrutement et ça m’interpelle car absolument rien n’a été délocalisé. Si vous vous renseigniez un peu avant de dire des bêtises sur les gens vous découvririez que PeopleCentric est une entreprise créée en Roumanie par des citoyens roumains vivant en Roumanie, un français résidant en Roumanie depuis 12 ans et deux français résidents et payant des impôts en France. Vous découvririez aussi que son chiffre d’affaire est facturé pour plus de moitié en Roumanie et que l’entreprise vient de commencer à exporter vers la Pologne, un pays en pleine croissance.

En bon père Joseph de la morale économique et sociale, le seul fait de voir une entreprise roumaine œuvrer sur le marché français suffit à vous faire prononcer des anathèmes et employer le mot « délocalisation », qui n’a ici absolument aucun sens. Au contraire, Peoplecentric Roumanie s’est dotée d’une petite sœur française dans un premier temps qui a même employé une grenouille.

Aujourd’hui, vous ne le savez pas, mais PeopleCentric France s’apprête à connaître une profonde mutation qui la conduira bientôt à compter plusieurs employés français (moins de 10 dans un premier temps). Pas mal pour une boîte née d’abord en Roumanie !

Alors cher Marius, vacherie pour vacherie, vous me donnez bien l’impression d’être le gars qui sort son revolver quand il entend le mot Roumanie, Maroc ou Tunisie ? Vous voyez la référence n’est-ce pas ? Peut-être êtes-vous quelqu’un de charmant, que ses potes adorent, mais voyez-vous, vous venez de balancer l’opprobre sur des gens sympas, que j’aime bien, en employant des mots qui ne peuvent pas s’appliquer à eux, parce que dès le départ, ce sont des gens qui ont créé une activité dans leur pays. Ils ne vous ont rien fait mais vous les avez balancés quand même, parce qu’ils ne sont pas aussi grenouilles que vous. Je ne peux même pas vraiment vous attaquer personnellement, tout caché que vous êtes.

Vous filez un mauvais coton Marius ! Déjà je discerne votre profil psycho de syndicaliste on the air. La quarantaine inassouvie et ne parlant même pas anglais, votre manque de charisme et de talent dans les projets qui vous ont été confiés vous ont mené, comme tant d’autres avant vous, d’une rive à l’autre des extrémismes politiques. Je ne vous en veux pas Marius, même votre carrière de syndicaliste online de l’IT bat de l’aile. Votre site pourri, même pas 2.0 ne partage rien, fermé derrière la page grise d’un forum stalinien, mais qui tout de même dispense ses petites doses de fiel par la complicité involontaire de Google. Ah Marius, quand je pense au Kapo que vous auriez pu être en 43, je me dis que la vie est mal faite…

C’est dégueulasse, ce que je vous fais Marius, n’est-ce pas, depuis mon clavier, dans un delivery center vietnamien, avec des mecs payés à coup de lance-pierre à côté de moi. Ah, c’est vraiment odieux de cataloguer les gens comme ça ! Mais c’est exactement ce que vous venez de faire à ma bande de potes. Sauf que nous, on ne se planque pas derrière des forums à barbelés et des pseudos nazes. On se comprend, Paul75 ? C’est vrai, ça, pourquoi Paul et pas plutôt Claude75 ou Marine59, vos vraies idoles ?

Dans votre ouverture infinie sur le monde qui vous entoure, vous ne vous êtes pas rendu compte que vous portiez un prénom, Marius, ou un pseudo, partagé avec des centaines de milliers d’hommes roumains qui ont autant que vous le droit de vivre et de créer des entreprises en Europe. Ah pardon Marius ! J’oubliais encore que le mot CREER vous était complètement étranger. Pardon, Marius, sincèrement ! Mais j’y pense Marius savez-vous que MUNCI, en roumain, ça veut dire travail ? Ce n’est pas une blague. Allons Marius, trop de signes évidents me montrent qu’au fond de vous-même, sans le savoir, vous aimez la Roumanie et que vous n’êtes pas seulement ce suppôt de Guéant qu’il vous plaît tant de singer. A l’occasion, passez nous voir. Vous ne nous faîtes pas peur et nous, les roumains, on est connu pour notre sens de l’accueil !

PS : Pour plus d’infos, je vous propose de vous adresser à ces deux remarquables jeunes femmes, qui vous parlent depuis leurs locaux en Roumanie. PeopleCentric n’est pas une des officines que vous aimeriez tant qu’elle soit. Pourriez-vous aussi, svp, nous poster votre propre article, nous aimerions beaucoup rigoler comme vous venez de le faire… j’espère.


6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.