Facebook EmaiInACirclel
Externalisation IT

[Episode 11] DSI – Choix des technologies

PentaGuy
PentaGuy
Blogger

Depuis le début de l’année, Iulia (la responsable du pôle logiciel de la DSI), Alex (le responsable infrastructure de la DSI) et Cornel (directeur technique), nous travaillons à la définition des technologies que nous utiliserons pour la prochaine génération de notre Système d’Informations.

Nous sommes partis d’un ensemble de questions pour appliquer notre démarche et arriver à quelques choix :
– Qu’avons-nous comme besoin en back-office et front-office ?
– Quelles sont les applications attendues pour amener la solution la plus pertinente ?
– Quel niveau de sécurité se donne-t-on ?
– Quelle est la place de l’OpenSource dans le système d’information ?
– Quelles sont les conséquences sur les ressources ? PentaCloud ?
– Quelle sera la gouvernance des informations et l’administration du système d’information ?

La situation de notre système d’informations est un héritage d’une période où les priorités étaient dans le triptyque Infrastructure – Applications – Services. Nous sommes maintenant dans une approche beaucoup plus orientée service (Services – Applications – Infrastructure) ce qui est une conséquence de notre croissance et de la répartition des décisions. Les technologies sont Java, .Net, PHP et Microsoft Access (pour les plus anciennes applications). Pour nous aider dans le choix, nous avons également pris en compte les charges passées en développement pur sur les trois premiers mois de l’année : Java = 75j – PHP = 55j – .Net = 54j.

Pour résumer notre situation, le système d’information s’appuie sur une architecture SOA/BPM où des applications répondent à un besoin spécifique et exposent des services pour dynamiser l’information. Ces applications sont des applications « maisons » développées en Java ou des applications OpenSource (en PHP) mais toujours sur une fonction dédiée.

Notre approche n’a pas été de déterminer quelles sont les outils à intégrer au système d’information mais de déterminer quelles technologies sont à utiliser pour répondre au mieux aux attentes fonctionnelles que l’on intégrera/réalisera avec les clients finaux.

Voici une liste de choix et d’actions que nous avons retenus pour mettre en oeuvre ces options :
– BPM d’intégration : Talend (java)
– BPM métier : Bonita (java)
– Gestion documentaire : Alfresco (java)
– Gestion de contenus publics : Liferay (java)
– Réseau social : Framework à déterminer

Pour limiter l’étalement du spectre technologique, nous pensions nous arrêter sur une seule technologie dans un duel Java face à PHP. Mais cela s’est avéré vain car les outils du back-office (talend, bonita, …) sont en Java et cela requièra toujours des compétences Java pour assurer le développement, l’intégration et la mise en oeuvre. Nous aurons toujours des outils OpenSource. Au final, nous avons donc choisi PHP & Java. Les applications .Net existantes subsiterons tant que les outils .Net resteront.

Pour assurer le volet « sécurité » des applications (surtout pour les applications exposées), nous avons défini un ensemble de règles à prendre en compte pendant le développement et à valider pendant la phase de test.

Il y a encore des détails (on sait que le diable y est) à régler et c’est un travail que Iulia réalise avec Catalin (un des experts de la DT). Mais notre roadmap est tracé et lancé. Les nouveaux projets qui démarreront s’appuieront sur ces définitions.

Nous nous posons encore la question par rapport aux outils de monitoring au niveau logiciel des outils que nous déployons. Hyperic (Sping) est très intéressant mais est plus limité dans l’administration des plateformes PHP.

Nous travaillons maintenant à la définition de la nouvelle cartographie des compétences de l’équipe pour déterminer nos besoins en formation que la pépinière organisera.

[Episode 10] DSI-Datacenter sur Orléans


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.