Facebook EmaiInACirclel
Externalisation IT

Odessa 2 : photos et impressions

Monica Jiman
Monica Jiman
Chief Customer Success Officer Pentalog Europe & Asia

La 2ème journée sur Odessa…

Je vais me permettre de reprendre les premières impressions de Frédéric sur Odessa et à mon tour de m’exprimer sur la 2ème journée de ce voyage.
Notre retour à l’université d’Odessa nous a donné une image plus optimiste. Déjà, que je n’étais pas 100% d’accord avec l’avis de Frédéric. En tant qu’ex professeur dans une université roumaine, quand j’entends des profs tenir un tel discours éloigné, du but de l’enseignement, qui ne prend pas une seconde en compte l’intérêt des étudiants, je suis en profond désaccord. Les petits salaires ne doivent pas être la justification d’un travail moyen. Faire le métier de professeur comme n’importe quel autre métier, impose le respect des règles du jeu.
Dans les labs qu’on a vu hier, nous avons rencontré des professeurs impliqués, qui placent l’intérêt des étudiants en première position. En plus, ils expriment une forte ouverture internationale. Mais, comme déjà vu dans d’autres villes ukrainiennes, la qualité des compétences linguistiques n’aide pas beaucoup aujourd’hui. Et ici je parle plutôt pour les étudiants, qui ne maitrisent pas des langues de circulations internationales, ce qui limite les échanges avec les universités occidentales. Mais, je reconnais qu’il y a un gros potentiel en Ukraine !
Au moment où j’écris ses lignes, Serghei vient m’informer que le système financière ukrainien flirte avec la faillite (Petru est en mission à Kiev pour une grande banque de la place). A priori, les banques ne remboursent plus les dépôts d’économie et l’argent ne sort plus du pays. Une raison de plus, de renforcer notre réflexion sur notre stratégie future.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.