Facebook EmaiInACirclel
Externalisation IT

Le T4 2011 affiche une croissance organique légèrement supérieure au T3, autour de 18% et de 26% sur l’année 2011 .

Monica JIMAN

CEO Software Factory

Le T4 ressemble beaucoup au trimestre précédent si ce n’est qu’il se caractérise aussi par une accélération forte des renouvellements de projets pour 2012 et un frémissement un peu supérieur des intentions de commande dans le newbiz.

De la même manière qu’au T3, en France, la croissance provient principalement de l’extension des projets existants et très peu des nouveaux comptes ouverts courant T4. Notre orientation stratégique dans le e-Commerce continue à se renforcer, nos efforts et les projets que nous démarrons nous positionnent véritablement en expert européen de la discipline. Les commandes pour l’un des leaders français des services web et du e-commerce, annoncées au T3, ont d’ores et déjà augmenté de 25%.
En Belgique, nous avons conclu une nouvelle collaboration avec une société Digital Native, full services, pour plusieurs projets DotNET et Sharepoint.

Nous venons également de signer notre premier client italien, dans le domaine de la R&D embarquée. Ce qui nous amène pour fin 2011 au chiffre de 10 pays dans lesquels nous avons vendu nos services cette année ! Alors que nous ne sommes présents que dans 6 pays et que nous n’avons d’équipes commerciales que dans 3, il s’agit là indiscutablement d’une véritable démonstration de l’efficacité de la stratégie menée en collaboration avec Virtual Fanatic de Virtualisation commerciale (Digital Salesforce).

En Allemagne, 2 nouveaux clients ont démarré leur collaboration avec Pentalog (SSII). Le 1er, la division e-Commerce d’un des plus grands groupes de médias européens, avec plus de 100 000 employés dans le monde et un CA de 15 milliards d’euros, nous a fait confiance pour le développement de modules comme le « payment gateway ». Le 2ème, une société de consulting IT allemande nous a retenus pour le développement de ses applications de Business Intelligence.
Toujours dans ce pays, un éditeur du domaine de la santé, dans les technologies Microsoft, a pratiquement doublé son investissement chez Pentalog.

Les activités commerciales démarrées au Vietnam, qui sont coordonnées par l’ancien Directeur d’agence de Hanoi, Tuan Nguyen Quoc, commencent à porter leurs premiers fruits. Un premier projet, certes de  petite taille, pour un broker en assurance, a été signé au début de ce trimestre. Nos cibles sont les sociétés à capitaux privés, tant vietnamiennes qu’étrangères, dans les domaines de la banque, de l’industrie, des télécoms, de l’assurance… De même, des actions sont en préparation pour les marchés régionaux, comme le Japon, la Corée, Singapour ou la Malaisie, pour lesquels nous préparons un roadshow durant le premier trimestre de l’année prochaine. Récemment, fin novembre, nous avons participé au forum ASEAN, à Kuala Lumpur. Notre but était non seulement de rencontrer des prospects locaux malaisiens pour du nearshore, mais aussi l’offshore, pour des sociétés francophones qui cherchent à s’implanter en Asie.

Conformément aux prévisions annoncées au T3, nous avons atteint au T4 les 700 collaborateurs !

L’unité de Cluj atteindra déjà les 35 personnes fin janvier. Elle devient la première unité à avoir atteint le plus rapidement son seuil de rentabilité de notre histoire. Bucarest et Iasi ont continué à augmenter leurs effectifs. Ce qui nous permet de franchir le cap des 700 employées pour 2011, sans atteindre les 770 initialement prévus. Le ralentissement lié à la nouvelle crise économique en porte certainement la responsabilité.

Même si le rythme de la croissance au S2 est presque 2 fois plus faible relativement au S1, nous conservons une fois encore une rentabilité à 2 chiffres. Nous affichons pour l’ensemble de l’année une croissance annuelle de 26% sous la marque Pentalog. Elle est supérieure à 33% si l’on intègre nos participations du Pentalabbs (l’incubateur d’entreprises). Le mois de décembre présente une accélération d’un point de vue commercial. Dans un contexte où le taux de recommandation est en forte hausse et atteint le chiffre record de 94%, il n’y a rien d’étonnant à voir apparaître de nouveaux leads. Nous avons été extrêmement touchés, au T4, de recevoir les visites de 2 de nos clients majeurs, qui ont tenu à exprimer directement leurs remerciements aux équipes, et à présenter leur stratégie 2012 et le rôle des équipes Pentalog dans l’accomplissement de cette stratégie.

2012 s’annonce difficile pour toute notre profession, nous l’abordons avec un optimisme prudent, mais avec sérénité. Nos capitaux propres et notre trésorerie atteignent un niveau record et nous naviguons à un niveau de profitabilité de 30% supérieur à la moyenne de la profession. Les éléments clefs de notre stratégie demeurent orientés autour de l’innovation, de la qualité et recherche continue de la satisfaction client. Nous n’oublions pas qu’en 2009, année noire pour de nombreux acteurs, c’est sur ces bases politiques claires que Pentalog avait devancé tous ses concurrents, tant en termes de croissance que de rentabilité.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close