Facebook EmaiInACirclel
Stratégie

Les équipes techs des licornes à l’épreuve du scoring !

Frédéric Lasnier
Frédéric Lasnier
Chief Executive Officer

En moyenne les licornes staffent leur équipe tech dans le Top 3% de l’ingénierie mondiale. Explications.

Que ce soit grâce à notre plateforme propriétaire de testing en ligne skillvalue.com (+1M de tests passés), ou via les 100.000 interviews que nous avons scorées, passées au crible de la matrice Dreyfus, Pentalog a pu se construire au fil du temps une vison unique sur le marché quant au comportement de recrutement des entreprises en fonction de leur niveau de maturité et de l’exécution de leurs ambitions. Pour fournir l’élite de la planète IT aux entreprises, nous avons créé SkillValue Insight, qui permet de connaître le classement de vos recrues dans la hiérarchie mondiale. À quoi ça sert ? Lisez la suite.

Dans ce premier article sur ce sujet, je souhaite mettre l’emphase sur les licornes, ces startups valorisées au-delà du milliard, car comprendre les licornes c’est décortiquer la mécanique industrielle de la transformation digitale de l’économie dans son ensemble.

Meilleurs développeurs au service des licornes

“WINNER TAKES IT ALL”, le gagnant emporte tout.

Les licornes présentent le point commun d’être bien souvent dirigées par des fondateurs aux ambitions clairement affichées et des moyens colossaux apportés par des fonds d’investissements tout aussi motivés. Ce sont des entreprises dont la jeunesse contraste avec la qualité et la sophistication des mécanismes économiques qu’elles entendent révolutionner dans leur volonté de simplification et de “disruption”. Elles doivent agir vite et avec un très haut niveau de maîtrise opérationnelle, sans laisser le temps à la concurrence de s’opposer à leur volonté. “Winner takes it all”, c’est le plus vieux leitmotiv des entreprises de la Silicon Valley.

On comprend donc bien l’enjeu et la complexité de l’équation :

  • Volonté de simplifier tout en ne disposant que de peu d’antériorité et de maturité.
  • Accomplir une prouesse technique dans un temps que toute équipe jugerait impossible.

Parmi toutes les tactiques possibles proposées et mises en place par des C-suites déjà rôdées aux stratégies de croissance rapide, il en est une qui porte particulièrement ses fruits, c’est la volonté exprimée et assumée du duo CEO-CTO de s’entourer des meilleurs.

Le plan est d’intégrer rapidement et en continu les meilleurs architectes, les meilleurs développeurs, les meilleurs Product Owners, tout en ne cédant jamais sur le principe que TOUS soient des ingénieurs. L’ingénieur cherche par nature à résoudre les problèmes de la manière la plus smart et efficiente possible d’un point de vue économique.

3 niveaux de sourcing différenciés : Top 1%, Top 3% et Top 5%.

S’il faut de tout pour faire un monde, il ne faut juste que les meilleurs pour faire une licorne. Certes, il existe toujours ici ou là des exceptions, mais nos données sont globalement implacables, elles représentent 1M de développeurs, dont 100 000 analysés avec une très grande précision. Ces données concernent une cinquantaine de licornes et d’entreprises digital native cotées ; un total de 450 entreprises techs et 500 entreprises en tout.

Le comportement des Licornes est limpide en terme de recherche d’excellence.

  • Avec le Top 1% des talents IT, elles forgent la deuxième ligne épaulant leur CTO, et le sommet de leur équipe d’architecture. Les Top 1% connaissent parfaitement la valeur stratégique de chaque technologie et sont en mesure de croiser cette connaissance avec la stratégie de l’entreprise, tout en intégrant l’ensemble de la roadmap. Ce sont presqu’autant des architectes financiers et marketing que technologiques. Chez Accenture ou Pentalog, ce sont des consultants de haut vol. Chez une licorne, ce sont eux qui valident les choix d’architecture en fonction des objectifs business. Leur valeur les place au sommet de l’édifice technique. “Agile players” nés, ils pratiquent la méthode lean sans le savoir et surtout sans en parler. Ce qui les sépare du CTO ou du VP of Engineering est ténu. Plus spécialistes que ce dernier sur les technologies, l’architecture, la sécurité… ils sont aussi plus “team players” que leaders. Ils oscillent entre le Solution Architect et l’Entreprise Architect. Ce sont des individus clés qui disposent à la fois du savoir et de l’expérience. Ils sont potentiellement des futurs candidats CTO ou CEO.
  • Le Top 3% constitue l’ossature principale de l’équipe technologique. Il peut être homme de troupe, lead tech ou à la tête d’une fonction purement technique clé : sécurité ou DevOps par exemple. Un Top 3%, c’est d’abord un vrai développeur d’exception, c’est déjà un architecte technique assumé, voire au-delà. C’est souvent quelqu’un qui a déjà un peu de bouteille, rompu à jouer tous les rôles dans les organisations de production agile. Il dispose d’une expérience de plus de 7-8 ans quasiment systématiquement. Bien souvent, les jeunes licornes se contentent de recruter uniquement dans ce niveau pour l’ensemble de leurs équipes tech et ne descendent pas en dessous. Ainsi elles ne perdent pas de temps. Le produit sortira vite et sera de top niveau.
  • Le Top 5% permet aux licornes de disposer de leur futurs grands talents. Presque tous (mais pas tous) sont compatibles avec le Top 3%. C’est le profil préféré des licornes avérées et sûres d’elles, qui parviennent à maturité. Avec le Top 5%, elles sélectionnent dans l’élite, hiérarchisent les tâches et la production et réduisent leurs coûts techniques, accompagnent efficacement la quête de profits croissants. Globalement le Top 5% est le niveau d’entrée des licornes. Il compose avec le Top 3% l’infanterie valeureuse des équipes internes. On les trouve très nombreux chez Pentalog dans les équipes outsourcées. Le détail du profil est simple : excellent développeur, il connait son rôle et les comportement d’une équipe agile, et il comprend ce qu’on attend de lui. Curieux de l’architecture, il peut collaborer très efficacement avec les équipes DevOps. Son code est standardisé, respecte les règles maison et intègre la sécurité by default.

Vous voulez en savoir plus sur SkillValue Insight ? Parlons-en.

Cette exigence de qualité chez les licornes assèche littéralement le haut du marché de la technologie car, dans le même temps :

  • Les startups elles aussi ont besoin de talents d’expérience dès qu’elles dépassent le moment du MVP.
  • Les Fortune 500, anciens refuges naturels des Top 5%, ont besoin de construire des solutions digitales du niveau des licornes mais souffrent terriblement. Les attentes sont immenses aujourd’hui mais leur rythme est bien trop lent.
  • Les ETI ont un potentiel digital considérable, encore bien peu adressé. Elles n’y parviendront pas sans un peu de cette élite dans leurs rangs.

Le problème n’est pas pour ces entreprises de composer des équipes totalement Top 5%, mais de disposer de quelques Top 5% et Top 3%, voire Top 1%. En intégrer quelques-uns dans les équipes fait déjà toute la différence.

Pentalog a créé SVI, SkillValue Insight, pour aider tout le marché à piloter et recruter dans ce rythme tendu.

SVI est une création maison, le fruit d’années de testing et d’évaluation des meilleurs talents de la planète. C’est une formule algorithmique entre Hard Skills et Soft Skills, qui permet de donner à chaque talent évalué une vision exacte et évolutive de son classement dans la hiérarchie mondiale.

C’est autant pour les licornes que pour nos autres clients et nos collaborateurs que Pentalog a construit SkillValue Insight. Cette solution permet à chacun d’identifier beaucoup plus vite les profils que nous mettons à disposition, que ce soit dans les équipes outsourcées ou sur notre plateforme de freelancing. Toutes les entreprises doivent être conscientes que la rareté de ces profils nécessite des décisions beaucoup plus rapides.

À titre informatif, je vous joins une statistique sur l’effectif salarié des équipes outsourcées Pentalog. Basé sur la fourniture des services de haut niveau pour les licornes et les Digital Native, Pentalog revendique :

  • 60% de Top 5% et 12% de Top 3% parmi nos développeurs et ingénieurs.
  • Ils sont présents dans 63% de nos équipes client.
  • 31% des équipes outsourcées client comptent un Top 3% au moins.
  • 10% des équipes outsourcées embarquent un Top 1% au moins.
  • L’équipe la plus chargée en Top développeurs travaille aujourd’hui pour une digital native US cotée. Elle compte 70% de Top 5%, 15% de Top 3% et 4% de Top 1%. Cette équipe est embarquée sur le domaine R&D de notre client et compte 55 collaborateurs basés en Roumanie, au Mexique et en Moldavie.

Le message est simple. Pour fournir de l’hyper croissance, il faut pouvoir recruter et onboarder les meilleurs du marché vite et bien, sur des critères objectifs. Chaque journée perdue à tergiverser est potentiellement un retard de business dans les semaines qui suivent. Le scoring d’élite permet une pré-sélection de confiance sur laquelle vous appuyer avant d’enclencher vos embauches. Les licornes, pour qui chaque jour est un défi, ont bien compris cet avantage.

Mon équipe de consultants est prête à vous accompagner.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.